Archives : 6ème film du programme

LUNA

          LUNA

           de Elsa Diringer-France-2017

           Avec Lætitia Clément,  Rod Parabot, Julien Bodet, Frédéric Pierrot, Juliette Arnaud.

 

           Alex travaille dans une exploitation maraîchère ,c’est un petit gars sympathique .Un jour il croise une bande de jeunes ivres qui l’accusent d’être entré sur son territoire et il est violé. La jeune fille qui lui tire son pantalon c’est Luna. Quelque semaines plus tard Luna revoit Alex. Est-ce parce qu’elle a changé de coiffure qu’il ne la reconnaît pas ? A moins qu’il ne fasse semblant. Pour ne pas affronter une situation    difficile,  elle cherche à le faire renvoyer, mais peu à peu elle finit par tomber sous le charme de ce garçon délicat et attentionné . Lætitia Clément prête sa sensualité, sa brutalité à ce personnage qui découvre l’apparition de la douceur dans sa vie en même temps que le remords.

  Un récit épineux ,une mise en scène et des interprètes lumineux. Un premier film réussi.

Publié dans 6ème film du programme | Commentaires fermés sur LUNA

Transit

TRANSIT

Écrit et réalisé par Christian PETZOLD

Allemagne / France –  2018 – 1h41mn – VOST  

Avec Franz Rogowski, Paula Beer, Godehard Giese, Lilien Batman, Maryam Zaree, Jean-Pierre Daroussin.

D’après le roman d’Anna Seghers.

Ni reconstitution, ni transposition : c’est la brillante idée, le coup de génie, qui rend si intrigante cette adaptation du roman d’Anna Seghers, publié en 1944 et largement inspiré de sa propre expérience. L’histoire d’Allemands – résistants, artistes, opposants – fuyant le nazisme, bloqués à Marseille en attente d’un embarquement possible pour les Amériques.

 Christian Petzold choisit délibérément de déplacer cette trame dans l’époque actuelle sans pour autant changer quoi que ce soit de la temporalité du récit. La situation des personnages est celle des années 1940, mais le monde autour d’eux est celui d’aujourd’hui.  L’histoire tirée du roman d’Anna Seghers est une fresque vibrante sur l’exil, doublée d’une romance vécue par deux êtres en transit vers des destinées qu’ils savent séparées. Mais disposée sur une toile de fond actuelle, l’histoire de ces migrants d’un autre temps crée un effet miroir saisissant sur les problématiques de notre époque. 

Au comptoir d’un café parisien, l’Allemand Georg retrouve un de ses compagnons de fuite. Celui-ci lui intime de partir : les fascistes ratissent la ville, la situation est devenue trop dangereuse. Il réussit à partir pour Marseille où il se fait passer pour Weidel, un célèbre écrivain résistant.

 En attente de son visa de transit pour le Mexique, il erre dans la ville, fréquente les halls d’administrations bondés de réfugiés, se plonge dans le roman inachevé de Weidel… C’est alors qu’il fait la rencontre de la mystérieuse Marie.

Le film évite soigneusement les analogies simplistes entre l’Occupation et l’actualité. Petzold creuse au contraire une zone atemporelle où les époques résonnent l’une dans l’autre sans jamais s’emboîter. Les itinéraires de Georg et de Marie révèlent à eux seuls la tragédie de ceux frappés par l’exil. 

Critique Utopia

Publié dans 6ème film du programme | Commentaires fermés sur Transit