Archives : Archives réalisateurs

Elia Suleiman ( It Must Be Heaven )

Né le 28 juillet 1960 à Nazareth

Israël

Réalisateur, acteur palestinien

Chronique d’une Disparition, Intervention Divine, Le Temps qu’il Reste, It Must Be Heaven

De Ramallah à Nazareth, où Elia Suleiman présente “It Must Be Heaven”, son dernier film, mention spéciale du Jury au Festival de Cannes 2019, le cinéaste palestinien renoue avec son public, ses vieux amis et une jeunesse vivante. Mais, poète burlesque flottant au-dessus d’un pays qui ne peut exister, Elia Suleiman se sent seul. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Elia Suleiman ( It Must Be Heaven )

Terrence Malick ( Une Vie Cachée )

Né le 30 novembre 1943 à Ottawa ( USA )

Américain

Réalisateur, scénariste, producteur

La Balade Sauvage, Les Moissons du Ciel, La Ligne Rouge, The Tree of Life ( Palme d’Or 2011 ), Une Vie Cachée.

De retour sur le grand écran avec Une vie cachée, Terrence Malick a des goûts cinématographiques bien opposés aux films dramatiques et visuellement époustouflants qu’il réalise. Son film préféré en est un parfait exemple.Terrence Malick fait de très rares apparitions en public mais quand il rencontre des journalistes, des anecdotes amusantes en ressortent. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Terrence Malick ( Une Vie Cachée )

Sébastien Betbeder ( Debout sur la Montagne )

sebastien-betbeder Né le 4 janvier 1975 à Pau

France,

Réalisateur et scénariste

Deux Automnes Trois Hivers, Le Voyage au Groenland, Ulysse et Mona, Debout sur la Montagne

Tourner en montagne

Natif des Pyrénées, Sébastien Betbeder avoue être pratiquement « prédisposé » à tourner en montagne. Il lui fallait en tous cas « inscrire le film dans un territoire isolé », un lieu qui puisse « créer un lien » rendant crédible cette histoire. Pour cela, il a du faire énormément de repérages, et l’aide de la Région a été décisive, permettant le choix d’un village dans un territoire cependant immense. Il n’a cependant pas été aisé de trouver un village qui ait du caractère, soit porteur de tradition et surtout, soit libéré de l’emprise des panneaux publicitaires.

(suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Sébastien Betbeder ( Debout sur la Montagne )

Jérémy Clapin ( J’ai Perdu mon Corps )

Né le 13 Février 1974 à Paris

France

Réalisateur, animateur

Skhizein (court métrage), J’ai Perdu mon Corps

Après avoir remporté le Grand Prix Nespresso à la Semaine de la Critique ainsi que le Cristal du Long-Métrage à Annecy en juin dernier, J’ai Perdu Mon Corps  sort actuellement en salles. Echange avec son réalisateur, Jérémy Clapin, pour parler de ce petit miracle d’animation français, des difficultés à financer un tel film, mais aussi des accidents de la vie et de John Irving. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Jérémy Clapin ( J’ai Perdu mon Corps )

Costa Gavras ( Adults in the Room )

Né le 10 Février 1933 à Loutra Ireas (Grèce)

Français et Grec

Réalisateur

Compartiment Tueurs, Z, L’Aveu, Etat de Siège, Missing,Amen,  Adults in the Room…

ENTRETIEN AVEC COSTA-GAVRAS

Une crise financière, l’arrivée d’un nouveau Premier ministre (Aléxis Tsípras), des négociations avec les instances européennes… Cela ne ressemble pas vraiment à un film d’action ! Pourtant, le réalisateur Costa-Gavras, après quelques films un peu décevants, retrouve ici avec ce film la force de ses grandes œuvres et réussit à faire de cette histoire économique un thriller… Ou une tragédie grecque. Une leçon d’histoire contemporaine passionnante. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Costa Gavras ( Adults in the Room )

Programmation novembre décembre 2019

LE TRAITRE 

28 novembre au 3 décembre

Du 28 novembre au 3 décembre

De Marco Bellocchio- Italie- France- Allemagne- Brésil- 2H31- VOST 

Avec : Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido, Fabrizio Ferracane, Nicola Cali 

Début des années 80, les parrains de la Mafia sont réunis dans un somptueux palais palermitain. La guerre entre eux est à son comble. Tommaso Buscetta, membre de Cosa Nostra, s’enfuit au Brésil. Pendant ce temps en Italie, les règlements de comptes s’enchaînent et les proches de Buscetta, dont deux de ses fils, sont tués. Arrêté au Brésil et extradé en Italie, il va jouer les repentis et collaborer avec l’Etat. Autre décor, palais de justice, cours d’audience, mafieux vociférants dans des cages, on est loin de la mythologie et des fastes romantisés. Il dénonce ses anciens partenaires avec jubilation, il parle, se confesse et assume tout. Il permet ainsi des centaines d’arrestations. Ce « prince des repentis « est toujours considéré par certains italiens comme un traître, en témoignent certains murs de Palerme couverts de graffitis anti- Buscetta. Marco Bellocchio signe là un thriller intense sur cette sombre et véritable histoire. 

ADULTS IN THE ROOM 

5 au 10 décembre

Du 5 au 10 décembre

De K. COSTA-GAVRAS–France/Grèce-2h04. 

Avec Christos Loulis, Alexandros Bourdoumis, Ulrich Tukur. 

Récit de la tragédie grecque de 2015, à partir du témoignage du principal représentant grec (Yanis Varoufakis) qui a été au coeur des « coulisses secrètes de l’Europe » et aussi à partir des enregistrements qu’il a dû faire lors des réunions avec l’Eurogroupe et la « troïka », faute de procès-verbal de ces réunions. Une organisation où ne compte plus que l’impératif économique ; le vote des citoyens grecs est méprisé et leur condition condamnée à la pauvreté. Tandis que l’assise juridique de l’Eurogroupe n’existe même pas. Un thriller palpitant sur un abus de pouvoir, une véritable dictature économique. Le règne de l’arbitraire est évoqué dans le titre : « (Il faut ou y a-t-il) des adultes dans la salle.) 

J’AI PERDU MON CORPS                            Du 12 au 17 décembre

De Jérémy Clapin – France – 1h21 

Avec les voix de : Hakim Faris, Victoire Du Bois, Patrick d’Assumçao 

Une main coupée s’échappe d’un laboratoire pour retrouver son propriétaire. 

Grâce à un hallucinant sens du cadre et du montage, on retient son souffle. Et la main, celle de Naoufel, orphelin, devenu jeune homme, se souvient de son enfance. Quand elle était, justement, celle d’un petit garçon qui rêvait d’être à la fois cosmonaute et concertiste, qui jouait du piano avec sa maman ou laissait glisser du sable entre ses doigts. 

Ce premier long métrage d’animation, constamment étonnant et bouleversant, va raconter une histoire apparemment toute simple: la vie, empêchée, mais portée par l’espoir, d’un jeune homme d’aujourd’hui. 

Grand prix au festival d’Annecy et à Cannes 2019

LA CORDILLERE DES SONGES 

19 au 24 décembre

Du 19 au 24 décembre

De Patricio Guzman – France-Chili – 1h 25 

Documentaire ( Prix du meilleur documentaire Cannes 2019 ) 

Exilé en France depuis 1973 et le coup d’état de Pinochet, le Chilien Patricio Guzman ne cesse, de film en film, de documenter l’histoire de son pays. La Cordillère des Songes est le troisième volet d’un triptyque géographique. Après Nostalgie de la Lumière, consacré au désert d’Atacama, après Le Bouton de Nacre sur la relation compliquée du Chili à l’océan pacifique, ce troisième film évoque les montagnes chiliennes mais aussi entend dresser un parallèle entre géographie et histoire et dans un même temps continuer le procès des années Pinochet et de la société ultra libérale du Chili actuel. « J’ai voulu filmer cette immense colonne vertébrale pour en révéler les mystères, révélateurs puissants de l’histoire passée et récente du Chili ». Les évènements qui secouent en ce moment le pays font un écho à ce film réalisé bien avant. 

DEBOUT SUR LA MONTAGNE 

9 au 14 janvier

Du 9 au 14 janvier

De Sébastien Betbeder, 1h48. Avec William Lebghil, Izïa Higelin, Bastien Bouillon 

Stan, Hugo et Bérénice ont grandi dans les montagnes. Ils étaient inséparables. Ils sont devenus des adultes avec les épreuves de la vie. Un enterrement dans leur village natal fait se retrouver ce trio autrefois joyeux. Est-il possible de retrouver ce bonheur et cette candeur à l’âge adulte quand certains de vos rêves se sont envolés? 

Betbeder tente d’en apporter la réponse avec un mélange délicat entre rires et larmes, avec un soupçon de fantastique. 

Publié dans Archives réalisateurs | Commentaires fermés sur Programmation novembre décembre 2019

Marco Bellochio ( Le Traître )

Né le 9 novembre 1939 à Bobbio

Italie

Réalisateur, scénariste

Les Poings dans les Poches, Le Diable au Corps, Buongiorno, notte, Vincere, La Belle Endormie, Fais de Beaux Rêves, Le Traître

Avec Le Traître, Marco Bellocchio apporte sa pierre au cinéma consacré à la Mafia. Son film sort néanmoins du lot par son intelligence et sa maîtrise du sujet.

On ne se rend pas compte, ou on ne dit pas assez à quel point Marco Bellocchio est un cinéaste majeur. Voilà plus d’un demi-siècle qu’il raconte le monde qui l’entoure, dénonce les carcans et travers de l’Italie où il est né il y a 80 ans (le 9 novembre). Son oeuvre est jalonnée de longs-métrages essentiels et passionnants, sans concession mais toujours profondément humains. Des Poings dans les poches à Vincere en passant par Buongiorno, notte jusqu’au Traître, en compétition au Festival de Cannes et aujourd’hui dans les salles. Pour la première fois, Bellocchio s’attaque à un des sujets majeurs de son pays : la Mafia. Sans (trop d’) effusion de sang, préférant la réflexion à l’action, la psychologie au folklore. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Marco Bellochio ( Le Traître )

Oliver Laxe ( Viendra le Feu )

Né en 1982 à Paris

Franco-Espagnol

Réalisateur

Vous êtes tous des Capitaines, Mimosas:La Voie de l’Atlas, Viendra le Feu (Prix du Jury Un Certain Regard Cannes 2019).

ENTRETIEN AVEC OLIVER LAXE

LE FEU

La Galice est l’une des régions d’Europe les plus affectées par les incendies. Beaucoup sont causés par la foudre ou dus à des négligences diverses, mais dans la plupart des cas les incendies sont provoqués : c’est le feu qui échappe aux campagnards quand ils l’utilisent pour régénérer leur terre, le feu qui est utilisé comme arme de protestation politique, le feu qui requalifie la nature des terrains, qui fait chuter les prix du bois, celui qui procure chaque année à des politiciens de nouveaux contrats aux chiffres astronomiques… (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Oliver Laxe ( Viendra le Feu )

Waad Al-Kateab, Edward Watts (Pour Sama )

A l’occasion de la sortie française du film cette semaine, rencontre avec la journaliste et réalisatrice, et son co-réalisateur Edward Watts, alors que le film, après son passage à Cannes où il remporta l’Oeil d’Or en mai dernier, bouleverse et émeut les festivals et spectateurs à travers le monde. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Waad Al-Kateab, Edward Watts (Pour Sama )

Mati Diop ( Atlantique )

Née le 22 juin 1982

France

Actrice, scénariste, réalisatrice

Atlantique (Grand Prix du Jury Cannes 2019 )

Entre chronique sociale et conte surnaturel, un envoûtant premier long métrage met en scène le retour nocturne et hanté d’une jeunesse ravalée par les flots d’un océan plus magnétique que jamais. Rencontre avec une réalisatrice loquace et pleine de promesses.

Dans Atlantique, les disparus en mer hantent la ville à la tombée de la nuit. Pourquoi ?

Les quelques histoires que m’ont racontées mon père ou des membres de ma famille au Sénégal se déroulent la nuit. J’ai grandi avec l’idée que la nuit est hantée. Avec Atlantique, je voulais qu’un personnage porte en lui la trajectoire de son pays, et que celle-ci soit la traversée d’une longue nuit. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Mati Diop ( Atlantique )