Archives : Archives réalisateurs

Iciar Bollain (Les Repentis)

Porter sur grand écran l’histoire vraie de Maixabel Lasa, dont le mari a été assassiné dans les années 2000 par l’ETA, n’était pas chose aisée…  La réalisatrice madrilène évoque la genèse ainsi que le tournage de « Les Repentis », ce bouleversant long-métrage qui a récemment remporté trois Goya et s’est vu plébiscité tant par le public que par la critique.

Comment est née l’idée de réaliser Les Repentis ?

Ce sont les producteurs du film qui m’ont proposé de raconter l’histoire de Maixabel Lasa. Dix ans plus tôt, j’avais lu dans le journal El País des interviews de victimes qui avaient participé aux rencontres avec les terroristes. Maixabel en faisait partie. À l’époque, ça m’a beaucoup touchée. J’ai trouvé sa démarche ainsi que celle des autres victimes bouleversantes.

(suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Leave a comment

Sophie Lévy ( Méduse )


Sophie Levy débute comme assistante réalisatrice début 2000 sur des publicités et des longs-métrages. Après avoir réalisé deux courts-métrages, elle se lance dans la réalisation de clips au milieu des années 2000 et de films publicitaires, régulièrement primés. Méduse est son premier long-métrage. Le film est d’ores et déjà sélectionné dans 80 festivals dans le monde entier, et auréolé de plus de 45 prix.

« J’ai imaginé cette histoire sans vouloir lui donner de morale. Mes trois personnages ne sont ni bons ni mauvais, ils sont façonnés par ce qu’ils vivent et ce qu’ils ont vécu. Les blessures qu’ils ont subies au cours de leur existence ont toujours été le fruit du hasard ou accidentelles, le plus souvent causées par quelqu’un qui n’a pas voulu leur nuire… De ces
dommages collatéraux, de ces drames sans coupable dont mes personnages sont les victimes, que va-t-il advenir ? (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Leave a comment

Mia Hansen-Love ( Un Beau Matin )

Pour Mia Hansen-Løve, son film « Un beau matin » est « une façon d’apprivoiser la peur de la maladie »

Une fois de plus, Mia Hansen-Løve a écrit et réalisé un film aux accents autobiographiques, centré sur la maladie dégénérative qui a vu peu à peu disparaître son père. Elle a choisi Léa Seydoux pour interpréter le double d’elle-même : Sandra, une femme impuissante face à la dégradation progressive mais irréversible de l’état de santé de Georg (Pascal Greggory), autrefois professeur de philosophie. Dans cette souffrance partagée, Sandra est aidée par Françoise (Nicole Garcia), sa mère, et par Clément (Melvil Poupaud), un homme marié dont elle va tomber amoureuse.

Cette double intrigue mêlant le drame de la fin de vie et la passion d’une liaison interdite constitue pour la réalisatrice de 41 ans « une façon de montrer que la vie peut à certains moments nous confronter à des situations très opposées ».

(suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Leave a comment

Jerzy Skolimovski ( EO )

Jerzy Skolimowski : « Au fil des prises, l’âne est parfait tout le temps, toujours égal à lui-même »

A 84 ans, le vieux maître polonais raconte le tournage de son film, dans lequel il se livre à travers l’histoire d’un âne.

Le mouvement est le maître mot de la carrière de Jerzy Skolimowski, qui n’a jamais tenu en place, depuis ses débuts, en 1960, comme figure turbulente de la nouvelle vague polonaise. Avant même de toucher sa première caméra, le jeune homme, né en 1938 à Lodz, n’a pas attendu pour toucher à tout, tour à tour poète, publiant son premier recueil à 20 ans, éclairagiste pour concerts de jazz, batteur, acteur et même boxeur. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Leave a comment

Chie Hayakawa ( Plan 75 )

RENCONTRE AVEC CHIE HAYAKAWA – PLAN 75

La réalisatrice Chie Hayakawa livre un premier long-métrage glaçant et maîtrisé qui interroge la place des séniors dans la société japonaise, ainsi que la fin de vie, la mort et la solitude, dans un Japon dystopique mais réaliste.

Plan 75 est l’adaptation de votre précédent court-métrage éponyme, qui figurait dans l’anthologie Ten Years Japan, produit par Kore-Eda. La vôtre était déjà particulièrement pessimiste, quelle a été l’idée motrice derrière le Plan 75 ?

Chie Hayakawa : Plan 75 a tout de suite été une idée de long-métrage. À l’époque, j’avais envie d’en faire un film choral, avec cinq personnages principaux. Au même moment, on m’a fait cette proposition de Ten Years Japan, produit par Hirokazu Kore-Eda que j’admire énormément. L’idée c’était d’imaginer ce que serait le Japon dans dix ans, et je trouvais que cela collait très bien à l’idée de Plan 75.

Vous choisissez de centrer votre film sur un groupe de femmes septuagénaires, qui sont des personnages principaux très rares à l’écran. Était-ce un choix conscient ? (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Leave a comment

Peter Kerekes ( 107 Mothers )

« 107 Mothers » : la chaleur maternelle dans la froideur carcérale

Peter Kerekes mélange fiction et documentaire pour filmer une prison pour femmes à Odessa, où nombre de détenues sont enceintes.
Longtemps, le mélange du documentaire et de la fiction est apparu comme l’horizon indépassable de ce qu’on a appelé encore les « nouvelles écritures » cinématographiques. Pour son dernier long-métrage, le réalisateur slovaque Peter Kerekes, tête chercheuse née en 1973, ne vise pas tant à les confondre qu’à pratiquer entre eux un partage ciselé, une harmonique inédite. Sa démarche est motivée par son sujet même : filmer la prison, (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Leave a comment

Lola Quivoron ( Rodeo )

Lola Quivoron, réalisatrice de « Rodeo », répond à la polémique (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Leave a comment

Jan P. Matuszynski ( Varsovie 83, une Affaire d’Etat )

Né le 23 avril 1984

Pologne

Réalisateur, scénariste

Varsovie 83, une Affaire d’Etat

Découvert avec The Last Family (2016), Jan P. Matuszynski a réalisé pour Canal+ la série The King, tout en enseignant la mise en scène et la direction d’acteur à l’école Krzysztof Kieslowski de Katowice. Dans Varsovie 83, le cinéaste de 38 ans retrace les manœuvres politiques qui tentèrent d’étouffer la vérité après le décès du lycéen Grzegorz Przemyk, battu à mort dans un commissariat de la capitale polonaise, en 1983. Un film très impressionnant qui fait de la reconstitution historique un véritable travail sur la mémoire.

(suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Jan P. Matuszynski ( Varsovie 83, une Affaire d’Etat )

Juan Pablo Felix ( Karnawal )

Rencontre avec le réalisateur et scénariste Juan Pablo Félix et son producteur Edson Sidonie lors du festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse en mars 2022.

Cédric Lépine : Pouvez-vous présenter le malambo, cette danse au cœur de l’intrigue du film ?

Juan Pablo Félix : En ce qui concerne le malambo, en Argentine, il s’agit d’une danse traditionnelle pratiquée par les gauchos. C’est une danse qui s’est maintenue et s’est développée dans le temps au sein de la culture populaire criocha et s’est répandue dans tout le pays. Le tango est plus connu comme une danse plus bourgeoise, plus sophistiquée et qui s’exporte davantage dans le monde. (suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Juan Pablo Felix ( Karnawal )

Monia Chokri ( Babysitter )

Née le 27 juin 1982 à Québec

Canada

Actrice, réalisatrice, scénariste

La Femme de mon Frère, Babysitter

Monia Chokri avait réalisé en 2019 un premier long-métrage remarqué, « La Femme de mon frère ». Elle est de retour avec « Babysitter », un exercice de style acidulé aux couleurs seventies. Évoquant autant De Palma que le giallo, Babysitter utilise à fond les codes du cinéma d’horreur et du fantastique.

Monia Chokri : Ce n’est pas juste parce que ça m’amusait de faire « genre ». Il y a deux raisons pour lesquelles je les utilise. La première, c’est que Babysitter vient du théâtre. Et quand on est au théâtre, il y a des conventions que l’on accepte plus facilement qu’au cinéma. Par exemple, je tenais énormément à ce que la babysitter arrive à un moment – comme dans la pièce – avec un costume de bonne. Mais si j’avais construit le film de manière réaliste, ses employeurs lui auraient dit : « rentre chez toi ! ».

(suite…)

Publié dans Archives réalisateurs, Réalisateurs | Commentaires fermés sur Monia Chokri ( Babysitter )